pinceau - puzzles en ligne

Totò à Madrid ( ou Un coup fumant) (titre original : Totò, Eva e il pennello proibito) est un film franco-hispano-italien, réalisé par Steno, sorti en 1959.

À peine sorti de prison, le riche Raoul La Spada décide de faire un dernier coup d' éclat. Avec sa femme Eva, il appelle le peintre copiste Scorcelletti pour qu'il reproduise une peinture de Goya. Ayant copié la peinture à la perfection, il la truque en rajoutant un élément. La Spada s'arrange alors pour faire authentifier l'œuvre par le grand spécialiste de Goya, Francisco Montiel, afin de pouvoir la revendre à une riche veuve américaine.

Titre : Totò à Madrid

Titre alternatif : Un coup fumant

Titre original : Totò, Eva e il pennello proibito

Réalisation : Steno

Scénario et adaptation : Roberto Gianviti, Vittorio Metz

Dialogues : Ruggero Maccari, Vittorio Matez, Jean Halain, Pierre Cholot

Images : Manuel Berenguer, Alvaro Mancori

Musique : Gorni Kramer

Chanson : The Elephant est de Abbe Lane, Granada est chantée par Roberto Altamura

Chorégraphie : Pépé Alonzo

Montage : Giuliana Attenni

Durée : 90 min

Décors : Piero Filippone, Luigi Gervasi

Costumes : Adriana Berselli ; Gaber, E.F Schubert

Assistant réalisateur : Mariano Laurenti

Pellicule 35 mm, noir et blanc

Chef de production : Franco Pallagi

Production : Cormoran Films, Hespéria Films S.A, Jolly Prodimex, (Franco-Italo-Espagnole)

Visa d'exploitation : 21588

Totò : Scorcelletti

Abbe Lane : Eva

Louis de Funès : Le professeur Francisco Montiel

Mario Carotenuto : Raoul La Spada

Giacomo Furia : Tobia

Luna Pilar Gomez Ferrer : Gloria Harrison

Ricardo Valle : Pablo Segura, le toréro

Enzo Garinei : l'amant

Bruno Corelli : le copiste Oriundo

Anna-Maria Marchi : Caterina

Anna Maestri : la dame du train

Nerio Bernardi : notaire

Anna-Maria Di Giulio : l'épouse de Don Alonzo

Silvia de Vietri : la femme de chambre

Luigi Pavese : l'agent de police

José Guardiola : José

Francesco Mulè : Don Alonzo

En 1968, un distributeur veut profiter de la popularité de Louis de Funès en sortant le film (qui n' est apparemment jamais sorti en France ) et en mettant De Funès en tête d' affiche et reléguant Totò au second rôle (du moins sur l' affiche ) et en le renommant Un coup fumant. De Funès lance un procès contre le distributeur et obtient que le film ne sorte pas. Les français ne découvriront ce film qu'en DVD, en 2005.