ROY DUPUIS UN ACTEUR BIEN CONN - Jouez aux Puzzles Gratis chez Puzzle Factory
Puzzle Factory

Roy Dupuis un acteur bien conn

0.0 pas encore de votes - soyez le premier!
tien vote:

0:00

121

Périphéries

Roy Dupuis un acteur bien conn - Il a passé son enfance à Kapuskasing, près de l'Ontario, mais sa famille a ensuite déménagé à Montréal. Ce n'est qu'ici qu'il a commencé à étudier l'anglais, car il ne parlait que le franç (11×11)

Meilleur temps

11:32

Ton temps

Temps moyen

17:08

Meilleurs résultats

  • 11:32 - anonyme
  • 14:13 - kasia
  • 25:41 - anonyme

Il a passé son enfance à Kapuskasing, près de l'Ontario, mais sa famille a ensuite déménagé à Montréal. Ce n'est qu'ici qu'il a commencé à étudier l'anglais, car il ne parlait que le français jusqu'à présent. Dupuis n'a pas l'intention de devenir acteur et commence à étudier la physique. Cependant, quand il a vu le film "Molière", il a attrapé le virus d'acteur. L'entrée de Roy à l'école était très inhabituelle. Son collègue avait assuré des interrogatoires à l’École nationale du théâtre du Canada, mais il s’ennuyait d’attendre et Roy entra chez lui. En 1986, Roy a terminé ses études secondaires et a entamé une brillante carrière dans le théâtre. À partir de 1988, il a commencé à travailler dans le film et a filmé au moins un an. En 1991, Roy incarne Yves dans "Being at Home with Claude", film reconnu internationalement et représentant officiel du Canada au Festival de Cannes en 1992. L'année suivante, Roy joue Alex, O'Connor, dans Cap. Tourmente \ ', pour lequel en 1993 il est nominé pour le prix Génie du meilleur rôle masculin. La participation à de tels films a ouvert la voie à la cinématographie américaine. Roy a également eu l'occasion de montrer ses talents linguistiques - il connaît également l'espagnol, grâce à sa performance dans le film "Passage des Hommes Libres", produit en coproduction vénézuélo-canadienne-française.

  • Difficulté:

    Tres difficile (11×11)

  • Résolu:

    3

  • Ajouté par:

    Jerzyna

  • De:

    2018-09-26

  • Rapport:

Ajouter un commentaire