chemises - choisir un puzzle à résoudre

La Sturmabteilung (littéralement section d’assaut, de Sturm « tempête » ou militairement « assaut » et Abteilung signifiant « détachement, section »), abrégée en SA, était une organisation paramilitaire du Parti national-socialiste des travailleurs allemands (le NSDAP ou « parti nazi »), organisation dont est ensuite issue la SS. Les SA jouèrent un rôle important dans l'accès au pouvoir d’Adolf Hitler en 1933. À partir de 1934, et après l'élimination de ses principaux dirigeants durant la nuit des Longs Couteaux, la SA ne joue plus aucun rôle politique. Le terme « Sturmabteilung » s'apparente à celui des « Sturmtruppen », ces « troupes d'assaut » créées dans l'armée allemande lors de la Première Guerre mondiale, pour appuyer les grandes offensives. Les SA furent appelées « chemises brunes » en raison de la couleur de l'uniforme de leurs membres à partir de 1925. C'est Gerhard Roßbach qui, à la fin de 1924, achète en Autriche un lot de surplus de chemises militaires tropicales de couleur brune. Elles étaient disponibles en grand nombre pour un prix modique après la guerre car elles avaient initialement été confectionnées pour habiller les troupes de l'empire colonial allemand, démantelé à l'issue de la Première Guerre Mondiale. Lorsque Adolf Hitler arrive à reconstituer les SA, après l'interdiction qui les frappait en vertu de la condamnation du putsch de 1923, il habille ses hommes avec ces chemises rapidement disponibles et fait fabriquer le reste des vêtements pour compléter l'uniforme (hauts-de-chausses, cravates, képis). Il semble que cela soit donc davantage par opportunisme économique que par choix symbolique que le brun fut adopté comme couleur officielle des SA et du parti nazi en général. Le brun est depuis couramment utilisé pour désigner l'extrême droite,. Adolf Hitler a créé les SA à Munich le 8 août 1921 en réunissant d'anciens combattants, des officiers mécontents et des membres des corps francs (chargés de la répression des révolutionnaires communistes spartakistes pendant la révolution de 1918-1919), à la fondation Emil Maurice devint l'Oberster SA-Führer : le chef de la Sturmabteilung.