0
0
0

arbre de Noël - choisir un puzzle à résoudre

Le sapin de Noël est une tradition païenne (souvent associée aux cadeaux de Noël et à la crèche de Noël), christianisée dans certaines Églises chrétiennes locales en Europe au long du Moyen Âge, et généralisée à partir du XIXe siècle. Sous la reine Victoria : le prince Albert a introduit sur le sol britannique cette tradition provenant de sa Saxe natale tandis qu'en France, elle sera diffusée par les optants Alsaciens et Lorrains. Les sapins de Noël sont de nos jours traditionnellement décorés de boules de Noël en verre ou en plastique, de guirlandes traditionnelles ou éclairées par des LED, de bougies, petits objets décoratifs, étoiles (dont souvent une au sommet), etc. Les sapins de Noël peuvent être vendus coupés ou en pot, ce qui permet dans ce dernier cas de le replanter à la fin des festivités. Le sapin replanté peut lui-même servir de sapin de Noël d'extérieur : la généralisation de guirlandes électriques « tous temps » permet aux particuliers de décorer un arbre de leur jardin, souvent visible de la rue, ainsi que la façade de leur maison. L'usage de sapin artificiel en plastique, souvent pliable, réutilisable, est une alternative à celle du sapin naturel. Certains de ces sapins sont vendus « enneigés » (les feuilles sont en plastique blanc ou elles sont recouvertes d'une poudre blanche) ou même décorés (boules et guirlandes pré-accrochées) voire parfumés. Ce traitement peut aussi être fait sur des sapins naturels. L'image auprès du public d'un sapin en plastique est moins positive que celle d'un sapin naturel, mais c'est souvent le moyen le plus économique (à long terme), le moins salissant et le plus aisé (pas d'élimination du sapin à prévoir) pour qui habite en ville. De plus, la variété des tailles permet de choisir un sapin correspondant à la place disponible dans l'habitation.